SEL ou JEU....Idem .

Un seul but : les échanges
mercredi 26 mai 2004
par Collectif TRANSVERSEL
popularité : 6%

Puisque ce sujet à été relevé sur la liste rencontres annuelles et s’oriente plus sur notre liste débat je voulais vous donner mon "impression" sur la différence entre le SEL et le JEU.

Puisque ce sujet à été relève sur la liste rencontres annuelles et s’oriente plus sur notre liste débat je voulais vous donner mon "impression" sur la différence entre le SEL et le JEU.

Le principe de base est idem pour SEL ou JEU

Les echanges : SEL = SEL ou INTERSEL +/- limité JEU = UNIVERSEL = LIBRE

Les comptes : SEL = centralisé = soumis au contrôle ou carnet = autonome JEU = autonome + il faut d’abord donner pour recevoir

La vraie différence se ne situe pas dans la possibilité de faire un échange puisque c’est possible dans les S et J mais dans "la mentalité des gens = le mode de fonctionnement psychologique du système ". Pour moi le SEL est le JEU sécurisé +/- limité

En gros... Le SEL : le fait d’adhérer à une asso..... d’être +/- prise en main...... et pour certains même de devoir justifier des comptes relève d’une image de "sécurité psychologique = rassurante" (particulièrement les personnes plus âgées)

Le JEU : autonomie / responsabilité / confiance = pour certaines personnes = risque, pour d’autres = liberté / indépendance

C’est pourquoi dans certains pays (à l’esprit plus (hmm) souple) le JEU devient plus important que le SEL mais aussi aux risques (abus des libertés) que cela entraînent.

C’est pourquoi, le SEL ou le JEU ont pour moi la même valeur = l’échange avant tout, le reste c’est une question de fonctionnement personnel.

Petite note + . Depuis décembre 2002 l’age du Grain de SEL a voté que les carnets des adhérents ne puisent plus être en négatif pour les échanges (sauf demande exceptionnelle au CA) et bien...... cela porte ses fruits et "motivent" les gens à donner pour recevoir ce qui me semble à l’origine de l’échange quand j’ai vu le reportage à Noël sur le SEL d’Ariège en 1996

Vive les échanges.

Amicalement Rit@


ci-dessous la participation de Jean Paul Dumas :

Bonsoir amical à tous, et bise à chacune,

La demande faite par certains à tout membre du JEU d’avoir un solde toujours positif ne peut être satifaite que de deux manières :

- en amorçant le processus par transfert d’unités du SEL vers le JEU ; mais ce me semble impliquer que le JEU soit parasite des SELs alors que les deux systèmes doivent être, à mon avis, complémentaires et non concurrents.

- en demandant au nouveau venu d’offrir des services avant de pouvoir en recevoir ; mais c’est reproduire là l’un des travers de la monnaie.

Le JEU étant par définiion sans centre ni structure, il s’agit donc heureusement de demandes, de voeux, de souhaits, émis par certaines personnes et non de dictats.

Le JEU est un réseau et non un groupe !

Je vois avec plaisir évoluer les relations entre SEL et JEU.

Fin 1999 et début 2000 j’ai durement ferraillé, au sein des listes selidaires, contre D. A. qui affirmait que l’on devait choisir [[SEL ou JEU ; et il sous-entendait par là : SEL ou bien JEU. Il s’agissait d’un "ou" exclusif.

Je soutenais la thèse selon laquelle SEL et JEU devaient être des outils complémentaires et non concurrents ; c’était donc bien "SEL ou JEU", mais que ce "ou" n’était pas le "ou" au sens arbélien : il pouvait dans ce cas, donc devait être inclusif.(En latin, "vel" et non "aut" ; en français, nous avons un seul "ou" ; dommage !)

Je me suis aussi opposé sur ce point à Jeff. Nous étions souvent du même avis, mais pas du tout sur ce point. Il soutenait que le JEU est un système ultralibéral donc dangereux. Le dialogue était cependant possible, cordial et fructueux.

Il s’agit à mon avis de proposer non pas une alternative manichéenne, mais une plus grande liberté donc une plus grande responsabilité individuelle : choisir entre trois possibilités qui sont SEL, JEU, SEL et JEU.

Nous retrouvons dans ce débat l’opposition entre ceux qui prônent le contrôle de la liberté individuelle par le groupe, et ceux qui font confiance en l’homme. Souvent qualifiés de naïfs par les premiers, ces derniers savent cependant par expérience que chacun devient peu à peu conforme au regard qui est porté sur lui et que la "confiance accordée à priori", est très rarement trahie.

Mais d’une part beaucoup de personnes ont de grandes difficultés à sortir des antiques manières de toujours penser en terme d’opposition, alors que la coopération est la seule façon de faire en sorte que tous sortent gagnants (Comment les aider à changer de paradigme ? Désirent-elles en changer ?)

D’autre part il n’y a pas de transformation collective sans transformation personnelle, et réciproquement.

Nous devons donc travailler sur les deux plans, et en même temps.

Ce n’est pas un pari stupide que de miser à la fois sur les bienfaits du groupe et sur la liberté individuelle.

C’est celui que j’ai choisi de faire.

Je pense ne pas être le seul.

N’est-ce pas ?

Amitiés,

J-Paul.


Je dois vraiment remercier Rita pour ce petit travail et je le mets volontiers en ligne afin d’alimenter un débat, non pas de mettre en opposition les deux tendances, ce qui n’aurait aucun intérêt mais au contraire de démontrer leur complémentarité . Merci aussi à Jean-Paul D. pour son très beau texte mis en ligne. Bien sûr au cours des prochaines rencontres de Salvagnac on saura démontrer ce phénomène au cours des ateliers prévus par l’Atelier JEU et l’Atelier SYSTEMIQUE.

à bientôt et n’hésitez à répodre de suite plus bas ...

Daniel D.


Commentaires

Logo de arlette zufferey
lundi 29 septembre 2003 à 18h04, par  arlette zufferey

J’ai parcouru les réflexions sur JEU ou SEL... Je ne sais pas si j’ai le « droit » ou si c’est le bon endroit de donner mon avis... voilà :

Pour moi, c’est l’utilisation d’un réseau d’échange qui est important, qu’il s’appelle JEU ou SEL. Ce qui compte, c’est qu’un nombre croissant de personnes puissent accéder à cette manière d’échanger. Et chaque groupe qui met à disposition un tel système permet aux mentalités d’évoluer.
Quand la marée monte, tous les bateaux montent...

D’autre part, comme le dit Jean-Paul "chacun devient peu à peu conforme au regard qui est porté sur lui et la « confiance accordée à priori » est très rarement trahie." (je le constate toujours après 7 ans d’expérience dans un réseau que j’anime en Suisse).

Enfin, j’aimerais faire une prière auprès des responsables de sites,articles et autres coordinateurs de réseaux différents : pensez aux nouveaux utilisateurs débutants !!!!! Visez l’ergonomie et la simplicité d’expression ! Ayez pitié de ceux qui ne parlent pas le jargon « SEL » ou « JEU »... Cela complique le débat et éloigne les gens qui, comme moi, voudraient échanger, même sans avoir fait Polytechnique... Merci !

Brèves

26 mars 2016 - Projet de Ferme Permacole à Kadomba II

Phase 3 : les objectifs chantier 2016 Du 8 au 28 juillet 2016 nous organisons une formation (...)

14 mai 2013 - La Lettre de Mai 2013.

En fait en ce mois de mai , ce n’est que des bonnes nouvelles que nous avons reçues, à (...)

1er janvier 2008 - Proposition de stage en énergie renouvellable. (au Burkina Faso )

l’association Itinerance dans le cadre d’études de son projet, 3éme phase lance une recherche de (...)

6 avril 2007 - PROPOSITION DE STAGE A L’ASSOCIATION ITINERANCE

l’association Itinerance au Burkina fas vient de faire parraitre sa proposition de stage pour la (...)

6 septembre 2006 - Listes d’informations sur le SEL et le JEU

informations-sel-jeu@yahoogroupes.fr Voici la liste où vous trouverez les informations les plus (...)