Au delà du selisme…

…élaborons l’écoocivisme.
jeudi 7 janvier 2016
par websel, Collectif TRANSVERSEL
popularité : 1%

Les Sel vivent leur vie. Reste à imaginer "le monde qui va avec". Oui, les monnaies locales sont les outils nécessaires aujourd’hui disponibles pour édifier une alternative sociétale solidaire, écologique, pacifique… appel aux sélistes volontaires.

Et en 2016, cela va donner quoi... ?

ÉCOOCIVISME - Tout commence par des mots…

L’impuissance politique et l’aliénation culturelle maintiennent notre soumission aux règles économiques dites libérales, à la loi du marché inique.

Ce système est prédateur et corrupteur
- le profit financier prioritaire est sa règle.
- Il monopolise et gère le droit de battre la monnaie officielle
- il fait de la monnaie une marchandise rare et chère négociable

Le marché boursico-bancaire mondial, monopole financier multinational,
- émet sans contrôle la monnaie virtuelle
- sanctuarise les paradis fiscaux
- ne tolère que la fonction marchande de l’Économie (ressources et travail)
- rejette la fonction solidaire considérée comme erreur ou hérésie.

Le sectarisme boursier tue l’actionnariat vertueux
- tout ce qui ampute la rentabilité doit être externalisé, mis à la charge des donateurs, des bénévoles et des contribuables.

Soumission ou exclusion, nous refusons ce choix dégradant…
- La nature de l’Économie est d’être à la fois solidaire et marchande.
- La survie, sur la planète, exige le respect de cette dualité.
- Les pouvoirs publics du monde entier ont le devoir d’y veiller.

Le MONDIALISME ULTRA-LIBÉRAL est un système politico-économique établi que nous récusons
- une alternative sociétale doit nécessairement apparaître.
- la mouvance Sel en est le bouillon de culture.

En France et ailleurs, des groupes citoyens, solidaires, souvent exclus ou démunis, ont à nouveau recours aux monnaies locales, autogénérées, autogérées. Complémentaires des monnaies officielles, les monnaies locales sont des outils disponibles, des leviers politiques indispensables pour fonder une divergence à la fois sociale et économique.

La démarche actuelle des Sel est, par nécessité, prudente, marginale.
- le "monde qui va avec" reste à inventer…
- un monde écologique, civique et pacifique, réellement solidaire.

Nommons "écoocivisme" cet improbable mais indispensable projet de société.
- Pour l’instant, l’écoocivisme reflète la façon de voir d’un auteur.
- Un tel projet a besoin de nombreuses contributions.
- À votre tour, élaborez et diffusez des écoomessages constructifs.
- Ensuite, de l’idée au projet, viendra le temps de décider que faire, et comment.

Parce que tout commence par des mots, il nous faut "mettre en ordre les DENOMINATIONS et les DEFINITIONS"… comme disait Confucius…

Donnons-nous rendez-vous, un beau jour, en république écoocivique ;-)

BJP


mis à jour le 5 janvier 2016 par la redaction de Transversel.org


Commentaires

Logo de Collectif TRANSVERSEL
lundi 19 janvier 2015 à 18h42, par  Collectif TRANSVERSEL

Les dix années sont passées et très vite ... !!!

Où en s

ont les S.E.L. ????

Bonne question...

Entre les S.E.L. "maisons de retraite" et les S.E.L. "De profundis" il n’y a qu’un pas .

Peu de jeunes pour reprendre le flambeau ;...

Voilà, la crise n’étant pas encore assez importante ...Les sélistes vivotent... !!!

A quand la vrai crise... ? Rendez vous cet été peut-être en Provence ou ailleurs pour des ultimes rencontres... !!!

Pour ma part , cela fait deux années que je boycotte ces rencontres.

Daniel D. ( membre du Comité Transversel.)

jeudi 13 mai 2004 à 20h51

de JP Barbez

Heureux de constater que les selistes vont peut-être (enfin) prendre conscience du rôle irremplaçable qu’ils ont à jouer pour l’avenir de notre vie en société.

Chacun sait que la planète est malade du libéralisme capitaliste mondialisé.

Les SEL sont un labo pharmaceutique. Ils ont mis au point et testé un médicament.

Le malade doit savoir que le médicament existe. Il doit aussi accepter de le prendre.

L’économie solidaire SEL est le "challenger" du monopole de l’économie boursico-bancaire prédatrice.

Ecoocivisme : économie + écologie + civisme. L’utopie d’aujourd’hui est le quotidien de demain.

C’est la Résistance Economique qui est en gestation dans les SEL. Elle doit s’intégrer dans un véritable projet sociétal alternatif complet : idéologique, politique et logistique.

Dernière question : c’est quoi les SEL VIVRIERS ?

Amitiés
BJP

Logo de Collectif TRANSVERSEL
jeudi 13 mai 2004 à 09h22, par  Collectif TRANSVERSEL

Cet article publié en juillet 2003 , donnera le départ à un nouveau débat qui se continuera lors des rencontres de LIBOURNE 2004 sur les SEL VIVRIER...

Alors vos réactions ci dessous en répondant à l’article...
Toutes les réponses seront retenues pour le prochain dossier sur "l’avenir des SEL ...rendez-vous dans dix ans ...en 2O14 "

à bientôt.

Daniel , rédacteur à TRANSVERSEL

Navigation

Brèves

19 octobre 2016 - DEMAIN...Le Plan ESSE

Le plan ESSE, un dispositif à hauteur des enjeux écologiques et humanitaires. A retrouver sur le (...)

13 octobre 2008 - Les enfants difficiles : comment leur venir en aide par l’échange d’unités

Non-respect des limites, opposition systématique, agressivité... certains enfants sont enfermés (...)

9 octobre 2006 - Un mois, un million d’euros pour sauver un des derniers journaux un peu libre...

Un mois, un million d’euros Depuis plusieurs mois, Politis travaillait à un plan de reprise. (...)