SEL et CHANDELEUR

by Rita V.
dimanche 1er janvier 2006
par websel
popularité : 1%

Plus scientifiquement, l’on estime que crêpes et galettes font partie de la nourriture de nombreux peuples depuis presque dix mille ans. D’ailleurs on en retrouve de nombreuses sortes partout dans le monde, au gré des farines des céréales locales (manioc en Afrique, maïs en Amérique, etc.).

La Chandeleur

De la lueur vint la chandeleur...

L’enchanteur Merlin fut, d’après la mythologie celte, le premier à déguster une crêpe lorsque la fée Viviane renversa sur la pierre chaude du foyer la bouillie qui mijotait dans son chaudron. La première crêpe était née !

Plus scientifiquement, l’on estime que crêpes et galettes font partie de la nourriture de nombreux peuples depuis presque dix mille ans. D’ailleurs on en retrouve de nombreuses sortes partout dans le monde, au gré des farines des céréales locales (manioc en Afrique, maïs en Amérique, etc.).

C’est au 5ème siècle après JC que l’église catholique remplaça le vieux rite païen des " lupercales " (du nom de Lupercus, dieu romain de la fécondité) par la chandeleur, dont le nom vient de chandelle, du fait que cette célébration est associée à la lumière.

Pourquoi la lumière ? Parce que tout simplement, l’on sort alors (en principe !) de la partie la plus rude de l’hiver et les jours commencent à s’allonger sensiblement.

Les crêpes, réjouissante superstition

Longtemps l’on a fait des crêpes à la chandeleur pour s’assurer bonne récolte et prospérité pendant l’année. C’est l’occasion de conjurer le sort en utilisant moult quantités de froment de l’année précédente, en partant du principe que les prochaines moissons se rapprochent et qu’elles seront abondantes.

Si vous voulez faire la chose dans les règles, faites sauter la crêpe en tenant la poêle de la main droite et en tenant une pièce (pièce d’or, Euro ou chocolat, selon vos aspirations...) dans la main gauche. Et si votre premier essai atterit sur le haut d’un placard, dites-vous que c’est bon signe pour vos futures récoltes !!!

Qui dit chandeleur dit chandelles : vous pouvez en allumer dans votre cuisine... Non seulement elles élimineront une partie des ôdeurs de cuisson des crêpes, mais elles seront également parfaites dans un chauffe-plat qui maintiendra vos crêpes à bonne température avant consommation, si vous les faites en grandes quantités.

Froment ou blé noir ?

Traditionnellement, les crêpes sucrées sont au froment et les crêpes salées -qu’on appelle alors galettes- au blé noir (ou sarrasin). Le sarrasin fut ramené en France en plein Moyen-age par les croisés, puis trouva en Bretagne une terre de culture idéale, avant de trouver le chemin de nos papilles. Le blé noir étant alors moins taxé, les crêpes de froment étaient réservées aux plus fortunés, elles mais remplacèrent peu à peu le sarrasin dans la composition des crêpes sucrées, servies natures ou parfumées à la vanille, la fleur d’oranger ou la cannelle.

L’âge de la sophistication

Peu à peu détrônée par le pain dans notre quotidien, la galette est devenue un produit de fête et a inspiré de nombreuses déclinaisons et variantes.

La crêpe dentelle, par exemple, fut créée à la fin du 19ème siècle par une dame nommée Katel qui voulut créer une spécialité plus raffinée que la crêpe classique, et remporta un vif succès à Quimper, puis dans tout le pays.

De nombreuses variantes régalent nos papilles d’aujourd’hui, à la bière, au rhum, aux épices... selon la région et l’inspiration. La crêpe n’est en fait qu’une base que chacun peut décliner au gré de sa créativité et de ses goûts ! Alors à vos fourneaux... A la chandeleur, personne ne vous en voudra d’avoir une poêle dans la main !!!

Les recettes

Sauce : Beurre de citron ou d’orange (pour crêpes)

Préparation : 10 mn

Ingrédients (pour 450 g) de beurre :
- 3 citrons ou 3 oranges
- 90 g de beurre doux
- 3 oeufs
- 100 g de sucre
- zestes de citron ou d’orange

Préparation : Faire quelques zestes. -Presser les citrons et filtrer le jus.

Faire fondre le beurre au bain-marie. Battre les oeufs entiers avec le sucre, y incorporer le beurre fondu, le jus de citron et les zestes, bien mélanger.

Chauffer sur feu doux jusqu’à ce que le mélange épaississe en crème. Retirer du feu et laisser tiédir tout en continuant à fouetter le mélange.

JPEG - 6.5 ko

Comment garnir les crêpes

A mettre dans la pâte : des raisins secs macérés dans le rhum.

Des macarons écrasés et du kirsch.

Des zestes de mandarines râpées et du Grand-Marnier.

Des cerises au sirop et du kirsch.

Chaque fois que vous utiliserez des fruits vous devrez les répartir dans la poêle après avoir versé la pâte à crêpe. Des pruneaux gonflés dans le thé chaud dénoyautés, hachés et macérés à l’armagnac.

A mettre dans la crêpe après cuisson :

des fruits au cognac hachés : clémentines, pruneaux ou marrons glacés (en vente en épicerie fine) flambés avec le jus qui les accompagne.

De la crème de marrons glacés additionnée d’un peu de rhum.

Un mélange de sucre (150 g), de beurre (150 g), le jus d’une mandarine et son zeste râpé, dans ce cas vous parfumerez la pâte au Curaçao.

Une compote d’abricots secs parfumés au kirsch.

Des amandes effilées et grillées, saupoudrées de sucre glace.

Une crème pâtissière mélangée à des fruits confits hachés et macérés dans le rhum.

Des bananes dorées au beurre à la poêle, roulez les crêpes, saupoudrez de sucre, passez au four et flambez au rhum.

Mélangez 1 oeuf entier avec 100 g de sucre, 100 g de poudre d’amandes, 50 g de beurre, 1 c à soupe de kirsch, tartinez chaque crêpe de ce mélange, pliez-les en quatre, mettez-les dans un plat allant au four, arrosez de beurre fondu, mettez pour 5 à 10 mn au four, flambez.

Crêpe gourmande économique : dessert

Préparation : 20mn Cuisson : 15

Ingrédients (multiplier les quantités par le nombre de personnes) :

- 1 verre de farine
- 1 oeuf
- 1 verre de lait
- des pommes en quartiers
- beurre

Préparation :

Faire un revenir les pommes dans du beurre avec un peu de sucre.

Pendant ce temps, préparez la pâte a crêpe très épaisse.

Quand les pommes sont légèrement caramélisées, versez la pâte et laissez cuire doucement avec un papier aluminium au-dessus.


remerciements à Rita qui nous a communiquer ce texte sur IDF...mais qui peux aussi participer au bonheur des autres régions de France et d’Europe ...Pourquoi pas ... !!!

Mis à jour en février 2006


Commentaires

Logo de Nannie
samedi 5 août 2017 à 15h25, par  Nannie

hello there and thank you for your info – I've definitely picked up anything new from right
here. I did however expertise a few technical
points using this website, as I experienced to reload
the site a lot of times previous to I could get it to load properly.
I had been wondering if your web hosting is OK ?
Not that I am complaining, but sluggish loading instances times will very frequently affect your placement in google and
could damage your high-quality score if ads and marketing
with Adwords. Well I'm adding this RSS to my email and can look out for
much more of your respective interesting content.
Make sure you update this again very soon.

Review my blog :: [lasertest->http://adsagesafvrtnreg5tg3d.com/]

Logo de XPIqEVWcdV
dimanche 26 février 2012 à 21h31, par  XPIqEVWcdV

Les reves ont noye,la Grande Guerre, la Grece,la priree et le crachat du crapaud.Il faut sortir, la lune est loin,eveillez vous frere Jean Jacques,eveillez vous coeurs endormis.

Logo de Yann
jeudi 11 septembre 2008 à 13h35, par  Yann

Merci pour ces infos sur la Chandeleur elles sont vraiment différentes de celle trouvées généralement sur le net.
Une manière de voir appréciable.

Bonne Ch...crêpes :-)

Site web : Chandeleur
Logo de croco
mardi 7 février 2006 à 23h06, par  croco

et si tu nous invitais à les manger ces délicieuses crepes ?

Brèves

28 septembre 2008 - Aux travailleurs du numérique. Changer d’ère ...

Malaise dans la civilisation numérique Par Jean Zin, lundi 15 septembre 2008 Aux travailleurs (...)

13 août 2007 - VOIR et AGIR : des films à la portée de tous

Avec Voir et Agir, ce sont des films mis à la disposition de tous. La diffusion publique des (...)

31 janvier 2007 - Jean ZIN du Causse du LOT

Politique - Sciences - Philosophie Ecologie-politique, ère de l’information et développement (...)

1er janvier 2007 - Statistiques de Transversel

En décembre , nous finissons l’année 2006 en beauté avec plus de 14000 visites. Notre moyenne de (...)

18 novembre 2006 - Un candidat "espérantiste" aux élections présidentielles : pourquoi ?

Cela est une bonne nouvelle. Que l’Esperanto reprenne une place aux niveau national et que l’on (...)