forum européen de Bad Honnef du 18 au 22 juillet 2004

mardi 27 juillet 2004
par Collectif TRANSVERSEL
popularité : 1%

Les questionnements avant la rencontre de Bad Honnef

- Quelle est la situation juridique des monnaies complémentaires ? - Comment les initiatives régionales de monnaies complémentaires participent-elles aux moyens de subsistance ? - Est-ce que des impôts et des contributions de sécurité sociale doivent être versées dans les sous-systèmes économiques utilisant des monnaies complémentaires ?

Objectifs de la conférence :

Vous êtes chaleureusement invités à une conférence qui traitera de la théorie et de la pratique des monnaies complémentaires.
- Nous essaierons d’obtenir une vue d’ensemble des monnaies complémentaires existantes et de leur création ;
- nous discuterons de leur signification pour les développements économiques futurs dans les régions ;
- nous analyserons leur rôle dans l’ensemble de l’économie ;
- nous montrerons leur pertinence pour les systèmes de sécurité sociale. Grâce à cette conférence, nous désirons mettre en place un forum de discussion créatif et encourager ainsi l’échange concret des expériences personnelles.

La conférence servira à élargir la perspective de nouvelles coopérations stratégiques et à stimuler leur réalisation.

Nous espérons ainsi apporter une contribution essentielle au développement dynamique d’un réseau correspondant afin que des visions et des modèles européens communs naissent et soient réalisés.

Cercle des participants :

Les personnes suivantes participeront notamment à la conférence :

- des initiateurs de monnaies complémentaires ainsi que des représentants de structures économiques régionales fonctionnant sur la base de monnaies complémentaires,

- les délégués d’associations et de groupements représentatifs consacrés au thème des devises,

- des experts en provenance du secteur bancaire ainsi que des économistes spécialisés dans les questions des monnaies complémentaires,

- des parlementaires et des représentants des ministères et des commissions.

Méthodes : En plus des exposés et des conférences sur les développements des monnaies complémentaires dans les différents pays, deux jours seront consacrés à des ateliers organisés selon la méthode du forum ouvert (open space).

Au cours de ces deux jours, tous les participants auront la possibilité de présenter leurs projets et leurs initiatives au sein de leur propre atelier et de discuter de la réalisation générale et pratique de ces projets et initiatives.

Les participants sont complètement libres de la façon dont ils présenteront leurs projets et initiatives ; de même, ils sont libres de choisir les thèmes qu’ils traiteront.

En relation avec la conférence, une large documentation sur le thème des „monnaies complémentaires" sera préparée, documentation qui sera publiée sous forme de CD et contiendra toutes les initiatives des participants.

On entend de nombreux stratèges néo-libéraux experts en globalisation utiliser l’expression „Tina !" qui est en réalité l’abréviation de la phrase anglaise „There is no alternative !" (il n’y a pas d’alternative) - un message qui ne parvient pas à gagner en vérité malgré le fait qu’on l’entend de plus en plus.

Au niveau monétaire, il convient plutôt de se poser les questions suivantes, quelque peu plus sérieuses :

N’y a-t-il vraiment aucune alternative à notre système monétaire et à notre système de taux d’intérêts actuel, systèmes qui nous posent les plus grands problèmes économiques et sociaux (comme nous l’apprenons tous) ?

N’y a-t-il pas d’alternative à cet abîme dans lequel nous entraîne le piège des dettes dévoreuses d’intérêts ? N’existe-t-il vraiment pas de système économique efficace qui nous propose une chance d’amélioration durable et

- dans lequel la dignité humaine est respectée,

- qui renforce la solidarité entre les hommes,

- qui donne aux plus démunis la possibilité de s’extirper de leur pauvreté,

- qui respecte la diversité des formes de vie sur notre planète

- et qui utilise durablement les ressources ? Ces alternatives existent ! Et l’urgence de leur réalisation augmente. C’est en tout cas ce que pensent de plus en plus de gens. Une étape importante vers le désamorçage des problèmes liés à notre système monétaire actuel pourrait tenir dans l’introduction des monnaies complémentaires. Sur la base des travaux de Margrit Kennedy et de Bernard Lietaer, nous pouvons définir une monnaie complémentaire comme un moyen d’échange accepté à titre de complément des devises habituelles. De telles monnaies complémentaires peuvent remplir différentes fonctions en vue de promouvoir des objectifs sociaux, culturels et écologiques.

Elles sont tout particulièrement adaptées pour assurer un renforcement

- justi- fié du point de vue éthique

- des structures économiques au niveau local et régional, c’est-à-dire au sein d’une zone délimitée à laquelle les hommes sont directement reliés du point de vue émotionnel et personnel. Du fait de ces qualités, des structures économiques régionales dotées de monnaies complémentaires propres se sont développées dans de nombreuses parties de l’Europe. A des intervalles de plus en plus courts, de nouvelles monnais complémentaires apparaissent et de plus en plus de banques soutiennent le commerce s’effectuant sur la base de ces monnaies.

La dynamique avec laquelle des sous-systèmes économiques autonomes apparaissent

- et pas seulement en Allemagne

- ne peut pas être ignorée.

Questions qui seront traitées au cours du forum :

Les questions suivantes liées au thème des monnaies complémentaires seront traitées :

- Qui sont les initiateurs, les acteurs et les destinataires de ces monnaies ?

- Quels sont leurs motifs et leurs objectifs ?

- Comment puis-je introduire une monnaie complémentaire de manière concrète ?

- Que dois-je prendre en compte dans la planification d’une monnaie complémentaire ?

- Quelle portée et quelle durabilité la monnaie régionale a-t-elle ?

Monnaies complémentaires en Europe

Leur signification pour l’économie, pour le développement régional et pour le marché du travail : forum européen de Bad Honnef du 18 au 22 juillet 2004


Nous attendons ici un compte-rendu complet de ces journées.

Mis en ligne par Daniel D. aujourd’hui 27 juillet, en attente des compte-rendus éventuels ???

Qui y était présent parmi les SEL ????


Commentaires

Brèves

11 juin 2012 - Un site dédié aux infos sur les monnaies complémentaires

http://www.scoop.it/t/social-currencies Une vrai porte ouverte à toute l’info générée par les (...)

29 août 2009 - Les selistes et les partenaires du JEU, invités à se mobiliser en cas de pandémie de grippe A

Comment faire ses courses en cas de grippe A(H1N1) ? Où stocker ses provisions ? Qui appeler à (...)

3 avril 2009 - "Voisins solidaires", les uns des autres

Le 25 mars, la ministre du Logement, Christine Boutin, a lancé officiellement l’opération Voisins (...)

17 février 2009 - C’est le moment ou jamais... ! Les S.E.L.

Un livre écrit le siècle dernier , mais plus d’actualités que jamais...La crise... ! Moi pas (...)

3 mars 2008 - Un SEL par semaine : Le SEL de DIJON

Le SELlier DU DIJONNAIS ACTIVITES du mois de mars 16/03/2008 à 14:00 La BLé* du mois de mars (...)