Informations sur les AMAP...Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne

Des AMAP en pleine expansion.
lundi 1er mai 2006
par Collectif TRANSVERSEL
popularité : 1%

Des AMAP fleurissent un peu partout , ce nouveau développement n’indiquerait-il pas la necessité de produire autrement et de retisser les liens perdus entre les producteurs et consommateurs ? Des essais avaient été déjà tenté dans les années 90-95...mais qu’en est-il actuellement en Aquitaine par exemple.

DEFINITION D UNE AMAP

EXIGEZ CES PRINCIPES !

Une AMAP ou contrat local agriculteur-consommateur est une association permettant aux consommateurs de s’approvisionner directement et sans intermédiaire tout au long de l’année en produits frais de proximité auprés d’un producteur local et à des prix abordables pour tous. Pour soutenir l’équilibre social et économique de ce type d’ ’exploitation axée sur la qualité et la santé, les consommateurs acteurs pré-achètent la récolte à venir en début de campagne et sont livrés ensuite chaque semaine sur un point de chute pratique à atteindre.

EN BREF, LES TROIS REPERES DE BASE QUI PERMETTENT DE RECONNAITRE UNE AMAP :

- 1 Un lien direct entre des consommateurs et des producteurs, sans intermédiaire.

- 2 Un contrat qui concrétise un engagement mutuel de transparence et de confiance pour une alimentation de qualité, de proximité et de saison, obtenue avec des méthodes non nocives pour l’environnement et la santé humaine. Ce contrat précise la participation des consmmateurs à l’animation de l’AMAP pour l’organisation et le suivi de l’approvisionnement (QUALITE, QUANTITE), pour des activités éducatives et sociales sur la ferme (Atelier enfants, atelier cours de cuisine, atelier Fête du fruit ou du légume de saison, Atelier bulletin de nouvelles, atelier site Internet, atelier SOS récoltes, etc.......)

- 3 Le pré-achat par les consommateurs partenaires de leur approvisionnement à venir pendant la saison de production. C’est un soutien à la suivi des petites exploitations agricoles, notamment peri-urbaines,et garantie d’une production de qualité

- NE VOUS FAITES PAS AVOIR PAR DES PRODUCTEURS QUI METTENT EN PLACE DE FAUSSES AMAP ET QUI NE SONT EN FAIT QUE DE SIMPLES DISTRIBUTIONS DE COLIS AVEC PRE-COMMANDES !

DES AMAP SONT PREVUES EN 2006 EN GIRONDE.

Nous avons commencé les opérations d’information des consommateurs pour organiser les partenariats avec les producteurs concernés .

Ca continue !

Pour que les mangeurs que nous sommes irrémédiablement, fondamentalement, retrouvent et conservent la possibilité de choisir leur nourriture (ça devrait être un droit constitutionnel, de savoir ce qu’on a dans nos assiettes !) des groupes de consommateurs créent une AMAP, organisent un partenariat avec un paysan qui devient leur "fermier de famille" Ils préservent ainsi une agriculture locale de qualité, écologiquement saine et de grande qualité gustative à juste prix ! Ils savent ce qu’ils mangent, comment et par qui cela a été produit ! Et la convivialité en plus... Vous pouvez vous inscrire pour créer une AMAP en Gironde et demander toutes les infos sur le concept des Amap, les contacts avec les Amap « légumes » existantes ou en création aux adresses ci dessous. cela peut concerner les légumes et les fruits biodiversifiés, les viandes,les fromages, etc.. Si vous recherchez une ferme AMAP prés de chez vous, notez les contacts ci dessous.

CREATIONS D AMAP EN GIRONDE :

- 1 LA PREMIERE AMAP DE GIRONDE VIENT D ETRE CREEE A SAINT ANDRE DE CUBZAC LE 30 JANVIER 2005/ Une AMAP de 20 amapiens et amapiennes avec une jeune productrice de légumes qui s’installe en nord-Gironde. Pour avoir des infos, contacter Nicole Fouchier à: fouchier.cecchin@free.fr ou Michel Nivelle au 05 57 688347

- 2 A BORDEAUX , C EST UN PEU LA CONFUSION Car certains producteurs profitent du développement desAMAP pour faire l’amalgame entre une simple distribution de colis de légumes avec pré-commande et le fonctionnement et la gestion des AMAP.

LES PRATIQUES QUOTIDIENNES DU DEVELOPPEMENT DURABLE COMMENCENT ICI LOCALEMENT. Il faut espérer que les consommateurs reprendront les initiatives.

- 3 UNE AMAP EN CREATION A LIBOURNE / contact : cmr.laureherve@wanadoo.fr

- 4 APPELS DE CONSOMMATEURS POUR CREER UNE AMAP AUTOUR DU BASSIN D ARCACHON/ Si vous êtes dans le secteur nord du bassin, Contacter Danièle TRANNOY

Tel 05 56 26 27 01

- 5 L’Association Terre d’ADELES (Association pour le Développement d’Echanges Locaux, Equitables et Solidaires) a récemment été créée à Pessac.

Sa première action est donc l’installation d’une maraîchère et la création d’un réseau de consomm’acteurs (type AMAP).

Bien d’autres projets dans le domaine de l’économie solidaire, de la sensibilisation au développement durable et de la participation citoyenne sont en germe, n’hésitez pas à venir nous rencontrer.

Elisabeth GUEGAN, productrice de l’AMAP de Terre d’ADELES

Terre d’ADELES, Association pour le Développement d’Échanges Locaux Équitables et Solidaires 3 bis allée Jeannneret, 33600 Pessac Tél. 05 56 07 24 93 - terredadeles@free.fr

— -

Createurs d’AMAP : Lorsque vous avez du mal à trouver un producteur d’accord avec le principe du contrat local AMAP, faites passer une annonce dans la presse ou la radio locale ! comme l’ont fait avec succès vos collègues AMAP du Vaucluse.

OU S ADRESSER ?

Mise à jour : 25 avril 2006

INFORMATIONS AMAP AQUITAINE :

1- Suite à la journée du 19 mars, une réunion téléphonique sera organisée à la mi-avril pour mettre au point le collectif régional AMAP et recueillir les propositions des participants.

2- Les consommateurs t les producteurs des AMAP de Pau ont fait un voyage d’étude en octobre 2004 dans le Var et le Vaucluse pour voir le fonctionnementdes AMAP créées depuis deux ou trois ans pour les légumes et les fruits principalement, si cela vous intéresse de recevoir le compte-rendu, vous pouvez nous le demander au 0553 026 132 ou à : civaquitaine@wanadoo.fr Contacts information :

Soit au réseau Régional : (pour recevoir des documents sur les amap et les coordonnées des AMAP existantes) François Pelatan Relais Alliance Amap Aquitaine BP 38 Avenue Churchill 24660 COULOUNIEIX-CHAMIERS Tel : 0553 026 132 - Civaquitaine@wanadoo.fr

Soit auprès du réseau du cinéma UTOPIA à Bordeaux ( pour les réunions d’information et les animations sur l’agriculture citoyenne) mais il n ’y a plus de projet AMAP à l’Utopia. Warin Isabelle : 06 78 77 96 38 / isabelle.warin@cinemas-utopia.org Utopia Cinéma : 5 place Camille Jullian - centre ville

Soit au Réseau national Alliance : ( pour échanger au niveau du réseau national des AMAP) Alliance Paysans Ecologistes Consommateurs 40 rue de Malte 75011 Paris Tel : 01 43 38 06 28 contact@alliancePEC.org

Le site National du réseau national en cliquant ICI

Lire aussi l’article sur Transversel : Une AMAP pour le spiruline.

A bientôt.

"Le collectif TRANSVERSEL"


Cette article est resté longtemps non diffusé car il avait été mis ici "Brut de décoffrage " et non retravailler ...

Pour la prochaine fois .. ;attention de respecter les ’règles de publication"

Merci

Comité de publication de Transversel 2006

Si vous avez des infos sur le développement d’AMAP sur d’autres régions , faites nous le savoir.

Merci d’avance.


Commentaires

Logo de Mme kadra ismael assowéh, dans le cadre de l’INDS à djibouti
mercredi 16 avril 2008 à 22h07, par  Mme kadra ismael assowéh, dans le cadre de l’INDS à djibouti

bonjour,
je suis très intéressée par votre association non seulement vous encouragez les agricultrices à se developper mais aussi vous rendez satisfais les consommateur.
pouvez vous me dire les actions menées durant sa création ? merci

Mme kadra ismael

Logo de malaga72
vendredi 23 novembre 2007 à 18h41, par  malaga72

Bonjour,
Je viens déposer un commentaire qui j’espère pourra aider ceux qui souhaitent monter une amap ou plus simplement en faire parti. Je suis la responsable d’une amap depuis 1an et je rencontre de gros problèmes avec l’agricultrice qui n’est pas bio mais qui soi-disant cultive très proche du bio. En réalité il n’en n’est rien. Elle nous a revendu plusieurs fois des légumes qui n’étaient pas les siens sans nous demander notre autorisation puis sans nous le dire ensuite... Elle m’a appris il y a tres peu de temps qu’elle met "un peu" d’herbicides sur les navets, radis et autres légumes. Alors que nous lui faisions entièrement confiance. Se pose donc le pb de la transparence et de la confiance. Je veux dire ici qu’hélas beaucoup de producteurs ont pris "la balle au bond" et se servent du label AMAP pour faire n’importe quoi et surtout faire de l’argent au profit de bénévoles. Je me permets donc de vous conseiller de conclure des contrats avec des producteurs labellisés bio, ce sera deja un peu + sur, et demander le bilan ou le compte d’exploitation afin qu’il y ai une réel transparence. C’est dommage d’en arriver là mais je m’aperçois que de nombreuses amaps sont ds le meme cas que moi..
C’est néanmoins un cicruit parfait et je persiste à y croire !! Bien à vous

Logo de écolo ?!
samedi 2 septembre 2006 à 22h32, par  écolo ?!

Les amap c’est le pieds, les "récupérations" sont écologiques, elles préservent la fine couche protectrice qui vous sert d’atmosphère sans ça votre jaccuzzi vous pourriez aller le pendre sur la côte atlantique ou méditerranéenne ! et pour votre sarcasme BRIGITTE sachez bien que le luxe dans lequel vous vivez aujourd’hui n’est qu’une petite bulle, qui va bientôt éclater vu que la balance doit se rééquilibrer, n’est ce pas ?! Maintenant en toute honnêteté je vous avoue que les rascistes me font horreur, j’appelle ça de la connerie... RARE ?? non je ne m’inquiète pas pour vous, vous devez avoir pleins d’amis, mais maintenant (si ca n’est pas déjà fait) veuillez quitter ce forum, et laisser les gens, qui ou sont dans le besoin, ou n’ont pas envie comme moi de jetter des affaires encombrantes, mais encore utilisables... alors au lieu de juger sans penser... ne dégorgez pas votre haine sur des gens un peu plus inventifs que vous ! Allez sans rancune !
Une lycéenne qui vous soutient (freecycle) et qui pense bientôt faire participer toute sa famille ! !! continuez : !!
ps : désolée si mon ton a été un peu ... emporté ! !

Site web : écolo?!
Logo de ji mappel kadour !!
dimanche 7 mai 2006 à 21h59, par  ji mappel kadour !!

ci tri bien !!!!
Bravou a vou vou aite tri gantil !!

Ji vou ème !!!

Ou si ki ci gratoui ????

J’adoure kan jy pay pa !!!

Logo de Didier
lundi 10 octobre 2005 à 20h53, par  Didier

Bonsoir,
La source agressive concernant l’"AMAP Bordeaux" semble venir d’ici :
http://www.associations-aquitaines....
C’est la première info que j’ai eue en faisant une première recherche avant de me renseigner directement.

Pour les infos en direct, il y a un site web pour PCA (producteurs et consommateurs associés) :
http://www.map-bordeaux.org/

C’est vrai qu’il y a un certain décalage :)
Bah, le but est de développer le principe des AMAP, sous ce terme ou un autre, même si c’est bien d’avoir une référence.
Une chose que j’ignore : il y a une sorte de fédération des AMAP qui justifie que le nom soit protégé ? Si c’est ça, il ne faudrait pas bloquer des initiatives sympas et perdre de vue l’objectif initial, par ailleurs contenu dans le nom.
A Bordeaux, ce n’est pas un simple système de distribution de panier, c’est vraiment sympa même si je n’ai pas encore eu l’occasion de participer.
Trés cordialement
Didier, tout nouveau dans le groupe de Bordeaux.

Logo de Collectif TRANSVERSEL
vendredi 7 octobre 2005 à 14h57, par  Collectif TRANSVERSEL

Bonjour Brigitte ,

S’il y a un problème au niveau du texte mis ci dessus , n’hésitez pas à nous dire ce qu’il faut y modifier .
Je suis désolé , au cas où nous aurions mis des choses vous choquant.

bien cordialement .

Daniel Delarasse (Webmaster et homme-ressource du site ..., membre du Sel Gabare et présent aux 4èmes rencontres de l’économie solidaire de Pessac où nous pourrions nous rencontrer.)

jeudi 6 octobre 2005 à 23h09

j’ai oublié de signer ma réponse...
je suis donc brigitte thomas du groupe PCA Bordeaux...

jeudi 6 octobre 2005 à 23h04

En tant que "consommatrice associée" du groupe PCA (producteurs et consommateurs associés) hébergé par Utopia, je me sens terriblement véxée par votre présentation de notre groupe qui ignore apparemment tout de ce qui se passe à Bordeaux.
Vous vous êtes contentés de reprendre un vieux texte qui circule sur le net fondée sur une appréciation toute personnelle de la personne qui l’a rédigé, sans aucune vérification.

Le groupe PCA s’est formé à partir de rencontres de consommateurs et de producteurs qui ont eu lieu dans le cadre du forum social local en mai 2004 . C’est dire le contexte militant de sa création . Il s’est mis en route petitement dès juin 2004 à partir d’une initiative collective de producteurs et de consommateurs avec les préoccupations que vous citez.
Par notre action, nous soutenons aujourd’hui tout ou partie de l’activité de 5 producteurs. la dynamique et la motivation sont importantes et les échanges entre les producteurs et les consommateurs s’enrichissent mois après mois à mesure que les liens se renforcent. Nous organisons des rencontres dans les fermes, des sorties en commun (à l’écocentre du Périgord par exemple), des rencontres avec des associations qui oeuvrent dans le champ de l’économie solidaire...
Alors dire qu’il s’agit d’un simple marché fermier est quelque peu abusif...

Quelques uns de notre groupe ont proposé un atelier "pratiques de consommation et engagement politique" dans le cadre du forum social local 2005 . Cet atelier a permis entre autres aux différents groupes de Gironde, AMAP ou pas, existant ou en construction de se rencontrer et d’échanger sur leur expérience. Et à un public plus large de connaître ces inititatives et leurs objectifs
Cet atelier existe toujours, participe à différentes manifestations dans le but de provoquer réflexions et initiatives...

Notre organisation est sans doute perfectible. Nous tentons de résoudre les problèmes qui se présentent à nous dans un esprit de coopération et de solidarité... mais nous n’adhérons pas au réseau AMAP.
Est-ce un label obligé ?

Un conseil : venez nous rencontrer...

Logo de Collectif TRANSVERSEL
lundi 11 juillet 2005 à 17h23, par  Collectif TRANSVERSEL

Bonjour,

Il n’y a aucun problème la dessus , c’est parfait de mettre toutes les infos comme vous l’avez fait.

Bien cordialement

Daniel Delarasse (homme-ressource de l’asso Transversel et de son site inter-actif SPIP)

Logo de annie
samedi 9 juillet 2005 à 21h38, par  annie

vous ne faites pas la moindre allusion à la Charte des AMAP qui définit les valeurs et les modalités qui caractérisent les AMAP. De plus le terme AMAP est un terme déposé à l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) par Alliance Provence (et personne d’autre, donc pas non plus Alliance pec).
En effet la première Amap, ne l’oublions pas, a vu le jour en janvier 2001 sur la ferme de Denise et Daniel Vuillon à Ollioules (Var) qui ont inventé ce concept. Il semblerait donc élémentaire de se référer aux sources et de donner le contact des personnes ressources en matière d’AMAP que sont Denise et Daniel, (vuillon@olivades.com) ainsi qu’Alliance provence. (allianceprovence@wanadoo.fr et http://perso.wanadoo.fr/allianceprovence ).

Brèves

7 janvier 2009 - S !LENCE...A besoin de vous,pour vivre... ! Abonnez-vous... !!!

En pleine crise de la presse dite "alternative" , c’est à dire ne vivant pas des subsits de la (...)

2 mai 2008 - La Décroissance de mai 2008 : malpolitique et malbouffe

Comme chaque mois le Collectif Transversel essaie de mieux s’approcher d’une revue , d’un journal (...)

15 avril 2008 - Travaillez moins , profitez plus...la semaine sans télé...

Et oui, sous ce logo très sympathique , je pense que c’est comme cela que l’on va aborder à (...)

17 décembre 2007 - Mais où va l’argent ? le livre de M.L. Duboin

DETTE PUBLIQUE, FINANCEMENT DES PROGRAMMES SOCIAUX, RÔLE DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE, (...)

1er juillet 2007 - Le guide de l’économie équitable

Un blog sur ce guide ...A lire et plus si vous voulez l’acheter... Le livre est composé de (...)