Collectif des déboulonneurs

lundi 28 avril 2008
par Collectif TRANSVERSEL
popularité : 14%

Collectif des déboulonneurs, 24 rue Louis Blanc, 75010 Paris deboulonneurs@no-log.org

Le Collectif des déboulonneurs lance une action d’envergure nationale contre le système publicitaire. Il s’est crée en 2005, en région parisienne.

Il invite les personnes de bonne volonté à en créer un dans leur propre ville, au plus vite, pour se lancer dans l’action non-violente qui est présentée dans cet écrit.

Ce collectif se propose de déboulonner la publicité, c’est-à-dire de la faire tomber de son piédestal, de détruire son prestige. Non pas de la supprimer, mais de la mettre à sa place, pour qu’elle soit un outil d’information au service de toutes les activités humaines.

Cette action, contre le système publicitaire et notamment l’affichage, se répétera chaque 4ème vendredi du mois (ou les jours suivants) et est en cours de généralisation au niveau national.

Un site internet vous présente tout cela :

En cliquant ICI


Que faire pour que nos paysages ne soient plus envahis de ces gigantesques panneaux plutôt hideux ???

En parler et regarder, être attentif à cet enlaidissement permanent...Dire tout simplement : NON

Mis à jours par le collectif Transversel le 5 mai 2008

Voir sur le site des Déboulonneurs , les actions 2008...

Merci pour le soutien de tous.


Commentaires

Logo de fkvhijwuc09
mercredi 2 avril 2014 à 13h20, par  fkvhijwuc09

Une référence concernant le sujet, perso, j en redemande merci correctement.

Logo de keroubim
mercredi 15 août 2007 à 15h58, par  keroubim

bonjour chers amis,
merci encore pour vos actions, je crois que vous incarnez là de vieux dragons endormis...

j’attire votre attention sur le choix des mots que vous savez mieux que moi déterminant.

Je lis ici sur votre page le mot "hideux" qualifiant les panneaux publicitaires. Bien sûr je suis d’accord avec vous, quoique le sens est plutôt connoté esthétique, donc méfiance... Car il est des choses "laides" bénéfiques pour l’homme, et le beau est relégué par nos mythes au simple subjectif. Afin de clarifier le message et de limiter les retournements idéologiques d’esprits malhonnêtes qui trouveraient les panneaux très beaux (j’en connais), j’aurais préféré le mot "ignoble".

amicalement vôtre, jicé

Logo de keroubim
mercredi 15 août 2007 à 15h38, par  keroubim

Amis publiphobes barbouillophiles bonjour,

Je salue ici votre idée, votre dévouement et votre courage.
En réponse à la main mise des pouvoirs financiers, la méthode me paraît juste.
Et qui sait même peut être un jour sera-t-elle reconnue d’utilité publique,
pour avoir replacé la secte publicitaire au service de l’humain libre.

Amicalement vôtre, jicé (de notre ère).

Brèves

19 juin - DEMAIN...Le Plan ESSE

Le plan ESSE, un dispositif à hauteur des enjeux écologiques et humanitaires. A retrouver sur le (...)

13 octobre 2008 - Les enfants difficiles : comment leur venir en aide par l’échange d’unités

Non-respect des limites, opposition systématique, agressivité... certains enfants sont enfermés (...)

9 octobre 2006 - Un mois, un million d’euros pour sauver un des derniers journaux un peu libre...

Un mois, un million d’euros Depuis plusieurs mois, Politis travaillait à un plan de reprise. (...)