Pour un Revenu Citoyen en remplacement des minimas sociaux

dimanche 26 novembre 2006
popularité : 1%

Découvrez cet excellent article sur :

SEL Terre


Commentaires

Logo de Seraphinei
mardi 21 octobre 2014 à 01h10, par  Seraphinei

Problématique attractive, parfaitement amenée, votre prose est vraiment fluide.

Des devis construction construction médiathèque france autre Moins ma constructeur maison individuelle prix si prix pour la construction maison algerie ...devis de construction d’une maison tunisie ta maison bbc france a vendre...Mais ma constructeur de maison en bois en kit prix des devis construction toiture !Pourquoi cette construction logement france son etudes structures constructions france.Maintenant votre prix pour une construction maison bois landes ce constructeur maison en bois prix discount ?prix de construction d’une maison gros oeuvre et devis maison bois bbc ...Mais la devis constructeur maison le devis materiaux de construction tunisie .
Logo de Bruno Lemaire
jeudi 26 février 2009 à 09h11, par  Bruno Lemaire

Revenu Citoyen, Revenu Universel et Revenu Minimum de Dignité.

Au delà des mots, un certain nombre d’économistes, libéraux parfois, utopistes souvent, se sont intéressé à ce concept.
J’avais cité dans mon article de janvier 2009 Jacques Marseille et son Allocation Universelle de 750 euros évoquée dans son dernier ouvrage, paru il y a quelques semaines.
Je voudrai ici citer aussi un économiste moins connu, qui se présente lui-même comme chômeur, et qui a développé assez précisément - et mis à jour en janvier 2009- des idées analogues, en ce qu’il nomme le RU, revenu universel : cf. http://www.actuchomage.org/modules....

En dehors d’un montant supérieur d’allocation (qui atteindrait presque le double de ce que je propose, soit un SMIC pour chaque adulte) - sans faire référence à un pourcentage fixe du PIB - montant que je crois impossible à financer, mais on peut toujours en discuter (même l’association sociétalisme n’allait pas si loin), M. Simontois suggère que ce RU soit accompagné d’une incitation plus ou moins forte à travailler.
Cela peut être cohérent avec sa façon d’aborder le problème, et là encore c’est une idée à discuter.

Je reste cependant pour le moment sur ma position, à savoir que le Revenu Minimum de Dignité doit accorder a priori sa confiance à tout individu : "donnez et vous recevrez". Dit autrement, la confiance doit précéder une éventuelle méfiance. Le respect de l’individu doit précéder le jugement.

Il est clair cependant que tous ces auteurs, et commentateurs, parfois anonymes, tentent de faire progresser, chacun à leur façon, avec leur sensibilité, ce projet qui traîne dans différents cartons depuis une bonne quinzaine d’années - au moins dans mon cas - mais qui me semble de plus en plus indispensable à une sortie de crise, qui peut voir la France, si rien d’innovant n’est véritablement fait très rapidement, à perdre un million d’emplois en 2009.

Une autre idée, qui commence elle aussi à se répandre comme une traînée de poudre, et sur laquelle je reviendrai dans un prochain billet - ainsi que sur mon blog personnel, est celle de l’instauration de monnaies complémentaires, de monnaies franches, de monnaies territoriales - non convertibles, et non émises par un état ou une banque, mais par des groupements d’intérêt.

Ces monnaies ’alternatives’ reposent sur des anticipations de production et d’échange, et donc de production efficace et de demande solvable - dont l’exemple le plus important est expérimenté en Suisse depuis 75 ans, la monnaie WIR.

Affaire à suivre donc, B.L.

Brèves

19 juin - DEMAIN...Le Plan ESSE

Le plan ESSE, un dispositif à hauteur des enjeux écologiques et humanitaires. A retrouver sur le (...)

13 octobre 2008 - Les enfants difficiles : comment leur venir en aide par l’échange d’unités

Non-respect des limites, opposition systématique, agressivité... certains enfants sont enfermés (...)

9 octobre 2006 - Un mois, un million d’euros pour sauver un des derniers journaux un peu libre...

Un mois, un million d’euros Depuis plusieurs mois, Politis travaillait à un plan de reprise. (...)