ESPERANTO : la langue du renouveau avec INTERNET.

à découvrir
samedi 4 mars 2017
par Collectif TRANSVERSEL
popularité : 38%

C’est vraiment une nouveauté, depuis plusieurs années , l’Esperanto se voit grâce à Internet en pleine renaissance , les jeunes s’y intéressent , des radios naissent, de la musique, des chansons ...

Tout cela est à découvrir ...

Et pourquoi pas un petit cours d’espéranto : Cxu vi volas paroli esperanton ... ???

1) Remarques sur la visibilité de l’espéranto sur internet

Comment faire connaître ou découvrir l’Espéranto sur internet ?

Il y a tout d’abord des sites spécialement dédiés à sa découverte ou son étude (esperanto.net, lernu.net, ikurso.net, ...)

On trouve aussi les sites des associations (par exemple esperanto-sat.info, esperanto-france.org, esperanto-jeunes.org).

Une petite remarque déjà : des trois cités ici... aucun n’est disponible en Espéranto (ou alors j’ai loupé la chose...), ce qui est bien dommage pour une langue soi disant très utile pour communiquer, on pourrait d’emblée nous faire remarquer que les sites des associations espérantistes ne sont déjà même pas disponibles aux étrangers... Paradoxal !

On s’aperçoit aussi qu’une grande partie des visiteurs d’esperanto-jeunes.org vient du site d’espéranto France, que les mots clés amenant les gens à partir de google contiennent pour la plupart "esperanto" ou mots espérantiste, donc des personnes en ayant entendu parler ailleurs.

Autre type de sites : les sites 100% espéranto. Par exemple farbskatol.net, liberafolio.org, ... Mais qui ne sont pas forcément traduits dans d’autres langues que l’espéranto, et ne sont donc pas visibles de prime abord aux non-espérantistes... (Ce n’est pas plus mal, on a droit à nos jardins espérantistes réservés )

Pourquoi ces remarques ? Je pense que nous devrions essayer de développer encore plus le nombre de sites plurilingues dans lesquels l’Espéranto est utilisé, sans en être le but premier.

Ce genre de site a de la visibilité grâce à son contenu en langue autre que l’Espéranto, et propose un contenu Espéranto qui n’a pas comme but affiché de faire apprendre l’Espéranto.

Ces sites sont d’après moi très intéressants, et on devrait à mon avis essayer de les multiplier.

On peut les faire facilement sous forme d’un blog multilingue par exemple (cf. par exemple l’excellent rubulo.net), sous la forme de traductions de sites existants (cf. par exemple jamendo.com dont je parle dans la partie 2, ou encore wikipedia, ce qui est encore différent). On peut aussi créer des sites nous même, portant sur des thèmes de bases différents de l’Espéranto mais l’utilisant concrêtement.

Tout cela permet d’avoir de la visibilité dans les moteurs de recherche, et d’amener des personnes qui n’ont réeellement jamais entendu parler de cette langue à son contact, un contact d’utilisation et non pas une invitation directe à l’apprentissage. Je ne sais pas si je m’exprime bien...

Ces sites / blogs sont à mon avis très important car ils montrent l’utilité et l’existance de la langue aux gens qui de ce fait la côtoient.

Je pense par exemple à l’excellent site hades-presse.com qui est beaucoup visité par des personnes ne connaissant rien à l’espéranto.

Personnellement, j’ai par exemple http://www.esperanto.net qui est le site de l’assoc’ humanitaire dont je suis secrétaire qui commence à être traduit en Espéranto.

Mon site http://transversel.org marche également bien. C’est un exemple qui illustre bien ce que je décris ici :

Avec un mot qui n’a à l’origine rien à voir avec l’Espéranto, on trouve donc un site traitant de l’Espéranto vraiment bien classé.

Nous avons tout intérêt à multiplier le nombre de sites qui permettent ainsi d’arriver au contact de l’Espéranto à partir de recherches différentes.

Voilà, avis donc aux amateurs ! Ceux qui en ont les capacités peuvent faire des sites complets multilingues sur des thèmes qu’ils apprécient, les autres peuvent très simplement tenir des blogs multilingues ou traitant régulièrement de l’Espéranto.

Même si on est plus ou moins bon en Espéranto (plutôt plus moins que plus dans mon cas), on peut arriver à faire une certaine traduction, des espérantistes plus performants peuvent après aider à corriger les pires erreurs Et puis c’est aussi un bon entrainement !

Autant de pistes à étudier, explorer et développer à mon avis ! On peut même amener ainsi des étrangers (par exemple en tapant "korrespondenten", esperantomondo.net arrive en 5ème position dans exalead, en 1ère position dans msn search, en 3ème page dans google).

Voilà, c’était ma petite réflexion de ce soir... Développons les sites donnant ainsi de la visibilité à l’Espéranto ! Les espérantistes doivent essayer de faire un effort là dessus je pense.

2) Traduction de site

J’ignore si vous connaissez le site internet : http://Jamendo.com.

Ce site est très sympa puisqu’il permet de télécharger gratuitement et en pleine légalité des milliers de musiques.

Bref, un site qui tourne bien, et qui est bien fréquenté...

Ce site est déjà traduit ou en cours de traduction dans 19 langues... dont l’Espéranto... à hauteur de 0,2% !

Vous pouvez participer à sa traduction dès que vous avez 5 minutes de libre en allant sur la page http://www.jamendo.com/fr/community/ , il suffit ensuite de cliquer sur "Espéranto" dans le menu de droite...

Note : il faut d’abord s’inscrire et se connecter avant de pouvoir traduire, mais ça ne prend que quelques minutes... Après vous traduisez ce que vous voulez selon le temps que vous avez ! Si vous ne vous êtes pas connecté, il affiche : "Félicitations, il n’y a plus rien à traduire ici ! Vous pouvez revenir de temps en temps voir s’il n’y a pas de mises à jour à effectuer.", ce qui n’est bien sûr pas le cas !

Sebeto (Sébastien Merlet) Secrétaire de Topo Sans Frontières Tel. : 06-77-37-49-88

Mon blog :

http://esperanto-jeunes.org

http://esperanto.loiret.free.fr

http://fac-orleans.esperantomondo.net

http://sebeto.esperanto-jeunes.org

http://www.genepi.fr


Remerciement de la part de Transversel à Sebastien Merlet pour tout son travail Et surtout : Bonan Tagon !!!

Article publié il y a 8 années déjà et toujours au goût du jour en 2016.

Faites connaitre cette page à vos ami(e)s....

Danilo Diversity sur Ipernity.


Commentaires

Logo de Teri
mercredi 4 mai 2016 à 00h04, par  Teri

Saved as a favorite, I like your site !

Visit my site - [book repository->http://mapmate.net]

Logo de Mariame
samedi 29 novembre 2014 à 18h15, par  Mariame

Ce que vous proposez s’avère juste.

calendrier photo gratuit 2013 calendrier 2013 personnalisé faire calendrier gratuit faire un calendrier personnalisé gratuit en ligne

modèles de calendrier calendrier personnalisé photo mural photo photos murales grand format personnalisé photo photos mural calendrier personnalisé créer son calendrier impression calendriers modèle de calendrier 2013 faire un calendrier gratuit avec photo calendrier avec photo gratuit personnaliser photos
Logo de sebeto
mercredi 4 avril 2007 à 14h31, par  sebeto

Juste une petite correction : on dit : ’’cxu vi parolas esperanton...’’ ;) Ne pas oublier l’accusatif ;)

Site web : Esperantomondo
Logo de Collectif TRANSVERSEL
vendredi 23 février 2007 à 10h22, par  Collectif TRANSVERSEL

Merci Joana pour ton message ;

Tu sais que tu peux venir nous rejoindre quand tu veux ...

Bien cordialement

Le collectif Transversel

jeudi 22 février 2007 à 13h08

bravo, Sébastien !! combien c’est encourageant pour les "anciens" (dont je fais partie..) de constater chez un nombre croissant de jeunes, tant de compétences, tant de zèle pour la noble cause de l’espéranto !
gratulojn ! et surtout, continues !
avec estime et amitié
Emile Mas

Logo de Collectif TRANSVERSEL
lundi 29 janvier 2007 à 20h56, par  Collectif TRANSVERSEL

Merci beaucoup , pour toutes ces informations.

longue vie à Transversel.

Joana.

Brèves

4 septembre 2012 - Parce que la culture doit appartenir à tous ... Partageons-la !

J’ai trouvé ça, pour les mirauds, les pressés, les fainéants, et ceux qui écossent les petits pois (...)

1er septembre 2012 - Créer votre infokiosque dans vos SEL...C’est facile et c’est un moyen unique d’informer.

Qu’est-ce qu’un infokiosque ? article mis en ligne le 15 août 2003sur le site d’Infokiosque.net (...)

25 février 2011 - L’association TAOA

Transversel , les a rencontrés lors des rencontres d’été de Jambville, et depuis nous avons eu des (...)

22 septembre 2009 - SUISSE : la dissolution de l’association TROC-Actif

C’est avec regret que nous apprenons la dissolution de l’association-amie de Transversel depuis (...)

27 mai 2008 - La Gazette SPIP : le numéro 2 est paru...

Huit pages d’enquêtes, de reportages, de brèves, de portraits, d’amour et toujours sans une seule (...)