L’arnaque du co2

... le pourquoi j’ai du mal à y croire.
jeudi 25 juin 2009
par marco
popularité : 20%

Je deviens de plus en plus sceptique, à tel point que j’ai l’impression de devenir une fosse... C’est grave docteur ?

Bonjour à toustes,

récemment j’ai visionné un clip qui circulait sur une liste de discussion écolo, comme quoi nous devons avoir peur du réchauffement climatique qui serait dût à l’augmentation du taux de co2 dans l’air... :

Pour voir le CLIP , cliques ICI

Réduire notre conso, changer notre système économique, je veux bien car les ressources de notre planète sont limitées, mais ce clip ne prouve en rien que c’est l’augmentation du taux de co2 qui est responsable du réchauffement actuel de notre planète.

Certains disent que les vrais responsables sont les fluctuations solaires, qu’au moyen age il y a aussi eut un réchauffement, que l’effet de serre est un mythe, et pour ma part je pense de plus en plus qu’ils ont raison. D’ailleurs dans une serre en plastique il fait aussi chaud que dans une serre en verre, si on n’ouvre pas : c’est donc un réchauffement par convection et non un réchauffement par un barrage aux infra-rouge car la plupart des plastiques sont transparents aux infra-rouge... Donc déjà le terme "effet de serre" devrait être banni, l’effet de serre n’est pas dût aux propriétés du verre de « piéger » les infra rouge. De plus, regardez les chiffres de la composition de l’air : vapeur d’eau  : de 0 à 7 % dans l’air (soit si je fais une moyenne environ 3,5 %), alors que le co2, même si sa quantité doublait, on arriverait à 0,06 % ! C’est que dalle par rapport à la vapeur d’eau, ça fait environ encore cinquante huit fois moins de co2 que de vapeur d’eau... (et actuellement à 0,03 % ça fait environ 116 fois moins) vapeur d’eau qui elle même aurait un "prg" ("potentiel de réchauffement global", autrement dit en quelque sorte une capacité à absorber certain rayons infra rouge) 8 fois plus élevés que le co2... perso j’en déduit que l’impact du co2 est donc 8x116= 928 fois plus faible que celui de la vapeur d’eau pour ce qui concerne le réchauffement de notre atmosphère... en d’autres termes, quand la vapeur d’eau présente dans notre atmosphère nous fait gagner 1°, le co2 lui nous en fait gagner actuellement 1 : 928 = environ 0,001 °  ! Un millième de degré ! Et si la quantité de co2 doublait, ça ferait 2 millième de degré... Perso je dis que deux fois rien, ça fait encore rien... Et qu’on me dise pas qu’il y a pas beaucoup de vapeur d’eau dans l’air, surtout en ce moment, quand je lève la tête, y’a que des nuages, hors les nuages c’est de la vapeur d’eau qui s’est condensée en fine gouttelettes paraît-il...

Tenez par exemple, perso je vis dans un village perché sur les restes d’un plateau calcaire, à 100m au dessus du niveau actuel des océans, même que dans les champs on trouve des huitres fossiles... Preuve que le niveau des océans a été beaucoup plus élevé, à un moment donné de l’histoire de notre planète, car comme chacun sait, les plateaux calcaires sont formé de sédiments s’étant déposé/accumulés au fond des océans...

Alors peut-être qu’à ces époques il y a eut des réchauffements climatiques qui ont fait fondre les glaces polaires, mais j’ai du mal à croire que leurs causes étaient des augmentations de CO2 dues aux activités humaines... Parce que pas trouvé de carcasses de bagnoles fossilisées à coté de mes huitres fossiles...

Pour ma part je pense aussi qu’être écolo et changer nos comportements de conso et nos manières de produire est indispensable pour assurer la survie de nos descendants, mais faut pas croire n’importe quelle propagande gouvernementale, même si son origine viens de greenpeace.

A voir (entre autre)en cliquant ICI

Une bagnole consomme plus d’énergie pour sa fabrication que durant toute sa vie de bagnole, alors pourquoi la mettre à la poubelle dès qu’un gouvernement pense qu’il faut relancer la croissance et vendre toujours plus de bagnoles neuves, soi-disant pour lutter contre le réchauffement climatique... Même en recyclant les métaux qu’elle contiens, ça coutera un max d’énergie...

A voir ( entre autre )en cliquant ICI

En conclusion on a l’arnaque des tours du 11 septembre, celles de la création monétaire, de l’effet de serre, du nucléaire dit « civil », du référendum « constitutionnel », de la démocratie « représentative, de la grippe cochonne, etc... Si ça continue bientôt on nous dira que le père noël s’est fait braquer par un gang de jeunes beurs et on y croira ... ;-)) Bises à toustes

Marco


Remerciements à marco pour sa participation sur le site de notre association TRANSVERSEL.

A bientôt.

Le Collectif.


Commentaires

jeudi 31 décembre 2009 à 14h57

La chaîne Channel 4 qui a diffusé le documentaire. C’est une télé publique britannique, connue pour ses documentaires à controverses qui font une bonne audience. Ses programmes sont entièrement financés par la publicité. Plus il y a d’audience, plus les pubs sont chères.

Passons ensuite au seul et unique conseiller scientifique du programme : Martin Livermore. Sa seule qualification scientifique est d’être conseiller de Scientific Alliance (fondé par Robert Durward, membre du New Party en Écosse qui est un parti d’extrême droite) et membre de International Policy Network (qui a reçu chaque année entre 50.000 et 130.000$ de la part d’Exxon Mobile) . Avant ça, il était attaché de presse pour des sociétés de biotechnologie comme DuPont, Unilever et pas un scientifique (par conséquent, n’a jamais publié de travaux de recherche). Comme il le dit lui-même, ses clients sont des entreprises privés.

Il nous reste maintenant les intervenants de ce programme :

Richard Lindzen (il est du MIT, et c’est le seul vrai scientifique du documentaire) mais je suis tombé sur un article Ross Glelbspan pour le magazine Harpers datant de 1995, affirmant que cet éminent professeur a perçu 2500$ par jour en tant que consultant pour les sociétés pétrolifères pendant de nombreuses années. Que ses voyages pour témoigner devant le sénat américains étaient payés par Western Fuel, et que son livre sur “le changement climatique” était financé par l’OPEC. En 1990, il a créé le The Science and Environment Policy Project, les fonds direct pour financer son projet sont Exxon, Shell, Unocal et ARCO. Il est vraiment loin d’être lavé de tout soupçon. C’est le portrait d’un scientifique au service des Lobbys…

La grande arnaque fait aussi intervenir Lord Lawson of Blaby, un conservateur anglais (influencé par Thatcher) qui est donc un homme politique et non un scientifique, tout ce qu’il dit est par conséquent sans intérêt.

Fred Singer, (Université de Virginie), a reçu des fonds (5 millions de dollars !) provenant de Exxon, Shell, Unocal et ARCO (avec Lindzen) pour son projet de politique environnemental chargé de convaincre le public que les données sur le changement climatique sont bourrées d’inexactitudes et de controverses. Il a aussi affirmé que le CFC ne détruisait pas la couche d’ozone et que le tabac ne donnait pas le cancer. Hallucinant !

Patrick Michaels affirme dans l’émission qu’il n’a jamais reçu un centime provenant des sociétés pétrolifères. C’est étrange puisque selon un journaliste américain il aurait reçu des fonds direct de la German Coal Mining Association ($49,000), Edison Electric Institute ($15,000), et de la Western Fuels Association ($63,000). Et son article dans Wikipedia confirme ces données.

Philip Stott (université de Londres) n’a aucun diplôme en science climatique mais en géographie et depuis qu’il est à la retraite donne son opinion sur le climat. Il fait aussi partie de la Scientific Alliance (voir Martin Livermoore, plus haut). En tant que géographe, il est pour les OGM, contre l’agriculture bio, et pour l’énergie nucléaire. Tiens, tant qu’on y est, moi aussi, en tant que rédacteur de Gizmodo, je vais écrire des livres de géographie où je dirai que je suis pour rendre les USA à l’Angleterre.

Julian Morris, directeur de l’International Policy Network, qui a pour “partenaire” Tech Central Station (fondé par ExxonMobil, General Motors et McDonald’s) et the European Science and Environment Forum basé à Cambridge, (il s’agit d’un groupe anti-environnementaliste formé à l’origine par la Julian Morris tobacco company.

Idem pour les autres intervenants, il n’y en a pas un pour rattraper l’autre.

Bon, je ne veux donner de leçon à personne, mais “forgez vous votre propre opinion”, et gardez un esprit critique, ne croyez pas tout ce que vous voyez à la télé, ou sur internet...

Logo de alain
jeudi 24 septembre 2009 à 14h16, par  alain

Excellent article auquel j’adhère totalement, bravo !!

lundi 14 septembre 2009 à 21h22

un conseil
regarde le film d’Al Gore : une verité qui dérange
ça te fera peut etre changer d’avis
enfin je l’espere pour toi et tes enfants
et pour les centaines de millions de futurs réfugiés climatiques

Logo de papilio 54
dimanche 30 août 2009 à 23h01, par  papilio 54

Je pense la même chose ! Lors d’un voyage au Japon, j’ai survolé la Sibérie. Longtemps ! Et, il n’y avait personne ! En allant au Togo, j’ai survolé le Sahara. C’est grand ! Et il n’y a personne ! Si on réfléchit : 3/4 de la surface terrestre sont représentés par les océans.Sur le 1/4 restant, on retire tous les espaces inhabités ( déserts, montagnes, forêts, etc..) quel pourcentage de "pollueurs" reste-t-il ? Et ce pourcentage mettrait en déséquilibre la terre ? On nous abreuve de désinformation !!!

samedi 22 août 2009 à 18h16

Bonjour à touste,

ayant reçut une réponse perso mais aussi courtoise de "pimouss07", je répond ici que ce qu’il ou elle m’écrit ne m’a pas convaincu et qu’en faisant de rapide recherches internet j’ai encore trouvé un scientifique qui a pas l’air d’accord avec la pensée unique actuelle sur cette théorie du CO2 : voir << http://www.planetenonviolence.org/L... >>

Par ailleurs si "pimouss07" m’y autorise, je copierai bien son mail sur ce forum, à mon avis c’est pas mauvais de pouvoir lire tous les avis...

A voir également : << http://www.planetenonviolence.org/L... >>

Bon faudra que je relise ce dernier article que j’ai lu en diagonale car pas le temps maintenant, mais si j’ai bien compris il semblerait que les US commencent à étudier les possibilités d’interventions militaire sous prétextes de lutter contre le réchauffement... !

Perso j’aimerai bien avoir le temps de faire une recherche historique et statistiques pour savoir combien de morts et blessé graves parmi les civils sont dût aux bombardements US depuis la dernière guerre mondiale (sans parler bien sûr d’Hiroshima et Nagasaky)... J’ai l’impression qu’on risque d’être surpris par le chiffre... Rien qu’en Irak ça serait environ 100 000 morts parmi les civils, femmes et enfants principalement... ( voir << http://paxhumana.info/article.php3?... >>)

Bon ceci dit les différents gouvernement français ne se sont pas privés eux aussi dans le passé de bombarder des populations civiles quand ça leur chantaient, heureusement ils avaient un peu moins de moyens de destructions dit "conventionnels"... Mais ceci est un autre long débat qui me mènerait probablement encore vers la remise en question du système économique actuel, basé sur le profit tout azimuts des grands groupes financiers dit "militaro-industriels"... Perso je dirai plutôt militaro-industriels-pharmaceutiques" car même si les trusts pharmaceutiques sont aussi des industriels, des fois je me demande si ce ne sont pas les plus dangereux et donc qu’il faudrait leur faire une place à part parmi les structures qui posent problèmes dans nos sociétés dites "ultra-libérale", société où la seule liberté qui augmente sans cesse c’est celle pour les plus riches de parasiter de plus en plus les plus pauvres alors que les libertés individuelles diminue de plus en plus, surtout si on est fauché...
Même les états s’en mêlent en versant des "intérêts" d’une dette débile à ces grands financiers...( débile parce qu’elle ne devrait pas exister si les gouvernements successif n’avaient pas transféré le pouvoir public de la création monétaire aux privés ) actuellement je crois environ 50 milliards d’euros sont pompés par l’état chaque année aux citoyens français et directement reversés à ces trucs privés, histoire de les enrichir encore plus... 50 milliards d’euros ça fait 50 000 millions d’euros... une paille... quasiment autant que le budget de l’éducation nationale... etc...

Et n’oubliez pas, même si vous payez pas d’impôts sur le revenu parce que vous êtes fauché, vous inquiétez pas, vous êtes parasités comme tous le monde par l’intermédiaire des tva et autres taxes comme celle sur les carburants ou si vous êtes fumeurs sur le tabac ...

Bon ceci y’a quand même un point positif actuellement, c’est que pour le moment je peux encore écrire ces lignes sans aller directement en taule ou me faire flinguer... mais je me demande si ça va durer encore longtemps quand je vois autour de moi le nombre de gens qui sont abrutis par la télé et autres moyens de propagandes du système "ultra-libéral" actuel... et qui gobent comme vérités premières les conneries sur le sida, le réchauffement ou la grippe cochonne...

Cordialement à +

Marco

Logo de Pim
samedi 22 août 2009 à 14h31, par  Pim

faudrait tout de même se documenter un peu avant de balancer ce genre d’idées basés sur une démonstration bien peu scientifique...

La concentration de CO2 a augmenté du fait de l’extraction et de la combustion des énergies fossiles perturbant le cycle du carbone en transférant du carbone bien sagement enfouit sous terre et qui ne devait pas en sortir avant un bon moment, dans l’atmosphère. à peine 200 milliards de tonnes en 250 ans.

Mais c’est vrai nous sommes dans une phase interglaciaire sur la pente ascendante, et le CO2 joue un rôle d’amplificateur, de même que le méthane, l’ozone troposphérique, les CFC les oxydes d’azotes dont la concentration a également augmenté au cours des derniers siècles. Leur rôle est donc d’amplifier le réchauffement naturel principalement du au rayonnement solaire, grâce à l’effet de serre. Il me semble au passage que la planète reçoit plus son énergie sous formes de rayonnement que sous forme de convection (mais là je n’en suis pas certain je l’avoue). Les scientifiques s’accordent cependant sur la part prépondérante du CO2 dans le réchauffement climatique.

Concernant l’eau, justement il y a pas mal d’interrogations sur les conséquences de la modification du cycle de l’eau du au réchauffement climatique. Plus de chaleur, implique plus d’eau dans l’atmosphère ce qui implique plus de nuages. les nuages bloquent une partie du rayonnement solaire donc entraine un refroidissement de la surface du sol, mais cela dépend de la nature des nuages, de leur fréquences etc.. et l’eau sous forme gazeuse à un pouvoir de réchauffement élevé.. !?et là je ne me permettrai pas de tirer de conclusions. Je recommande la lecture du livre "le guide du chasseur de nuages" de Garvin Prettor Pinney fondateur de la Cloud Appreciation Society. Une dernière partie sur les trainées de condensation conclue que l’impact sur le réchauffement climatique des avions est plus du à ces trainées de condensation qu’à leur production de CO2. En outre c’est un livre super.

Merci de faire attention et de bien se renseigner avant de parler et de céder aux sirènes du complot planétaire (même si il est évident qu’il y a des choses qui nous échappent largement). Car semer la discorde et le doute est bien plutôt l’objectif des sociétés souhaitant inciter à la consommation, donc à celle des énergies fossiles que celui de ceux qui souhaitent une réaction.

J’espère avoir permis de faire avancer le débat.

Brèves

7 janvier 2009 - S !LENCE...A besoin de vous,pour vivre... ! Abonnez-vous... !!!

En pleine crise de la presse dite "alternative" , c’est à dire ne vivant pas des subsits de la (...)

2 mai 2008 - La Décroissance de mai 2008 : malpolitique et malbouffe

Comme chaque mois le Collectif Transversel essaie de mieux s’approcher d’une revue , d’un journal (...)

15 avril 2008 - Travaillez moins , profitez plus...la semaine sans télé...

Et oui, sous ce logo très sympathique , je pense que c’est comme cela que l’on va aborder à (...)

17 décembre 2007 - Mais où va l’argent ? le livre de M.L. Duboin

DETTE PUBLIQUE, FINANCEMENT DES PROGRAMMES SOCIAUX, RÔLE DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE, (...)

1er juillet 2007 - Le guide de l’économie équitable

Un blog sur ce guide ...A lire et plus si vous voulez l’acheter... Le livre est composé de (...)