En hommage à Michèle du SEL de Saintes.

par Daniel D.
jeudi 25 août 2011
par Collectif TRANSVERSEL
popularité : 7%

Partager ses expérimentations, faire don de ses expériences aux autres SEL, c’est un peu cela être SEL’idaire.

Entre systémique et Intelligence Collective , la Fleur de SEL tient la route...

Merci à Michèle et à tous les partenaires de La Fleur de SEL.

Entre systémique et Intelligence Collective , la Fleur de SEL tient la route...

Merci à Michèle et à tous les partenaires de La Fleur.

La Fleur de SEL de SAINTES en Charente-Maritime (17) se présente.

*Le but de La Fleur de SEL : faciliter les échanges de services, d’objets et de savoirs, sans argent.

L’esprit de notre SEL : "Nous n’avons que ça à faire : la rencontre. Tout le reste est au service de la Rencontre" Albert Jacquard

A La Fleur de SEL, nous n’avons ni cotisation, ni bulletin, ni catalogue, ni local, ni adresse postale, ni permanence, ni réunions, ni compte-rendus, ni statistiques, ni comptabilité centralisée ... ni contrôles, bref, pas de chef ou tous chefs !

Confiance,simplicité, simplification et co-responsabilité, obligent ! Chacun est centre du réseau, sans représentation de type pyramidal.

Nous fonctionnons ensemble dans la confiance, à partir de nos intérêts personnels, avec le minimum d’organisation pour des rencontres conviviales. Simplement, nous nous retrouvons chez les un(e)s et les autres, au bistro pour partager nos offres et demandes et nos expériences autour d’un verre ; il s’en suit toujours des prises de rendez-vous pour des projets communs et des sorties ensemble. En association de fait, nous échangeons en Fleurs (1 unité = 1’ d’attention à l’autre), allégrement, entre nous et avec les SEListes d’autres SEL.

Nous ne faisons presque plus de "BLE" (Bourse Locale d’Échanges) parce que, actuellement, personne n’est motivé à Saintes pour l’organisation plutôt complexe que cela implique.

Nous n’organisons pas non plus de "chantiers de groupe" pour les mêmes raisons, mais des coups de main gratuits se vivent spontanément.

Bien sûr, les trocs bi-latéraux ne sont pas considérés comme échanges SEL. De multiples échanges inter personnels multilatéraux en unité SEL se multiplient, proportionnellement aux nouvelles inscriptions.

Quelle profusion de richesses à échanger dans la bonne humeur et avec plaisir !

On accueille tout le monde et l’on exclut personne.

Pour devenir membre, il suffit d’inscrire son identité et de signer "Le Livre des Jardiniers de La Fleur de SEL" après s’être informé du but commun*, du fonctionnement ouvert de l’outil SEL que nous proposons, de l’éthique de base et des 2 règles incontournables concernant d’une part la responsabilité individuelle exclusive, et d’autre part la condition de détachement de notre Système d’Échange Local qui est de mettre son compte à zéro en partant, à moins de nous informer du transfert de compte (négatif ou positif) dans un autre SEL. S’il faut obligatoirement prévenir en quittant La Fleur de SEL, personne ne l’a encore fait et peut donc revenir aux RV proposés quand il en a envie, même après une longue absence. A moins que certaines personnes n’aient de sérieuses raisons de s’auto-exclure, ce qui est tout à fait respectable et respecté.

Certains adhérents de notre SEL hébergent des SEListes de France ou d’ailleurs, chez eux, soit à la demande qui est leur est faite directement, soit auprès de La Fleur de SEL.

D’autres participent ou animent des stages locaux ou nationaux.

Les initiatives personnelles priment et nous enrichissent mutuellement sans engager ni les personnes adhérentes, ni l’association.

Nous ne diffusons que les O/D des personnes qui se manifestent de temps en temps, ce qui n’empêche pas les adhérents "invisibles et silencieux" de continuer à échanger en InterSELs ou entre elles au nom de La Fleur de SEL ; nous l’apprenons toujours par nos réseaux commun : la transparence, rappelons-le, étant un pré-requis.

Pour communiquer : le bouche à oreille, notre site avec un lien vers SELIDAIRE, le site de la Ville de Saintes et le catalogue des associations de la ville, le site du journal SUD OUEST, et bien sûr le tél. et les courriels même pour les non possesseurs de PC : une raison de plus pour un RV bien sympa,

... et ça marche !

Lien pour nos coordonnées

Fleur de SEL : SEL de Saintes 17100 SAINTES

- Contact : Jeanne WOOD
- email : jeangrahamelive.fr autre email : soizaintesorange.fr

- site : Fleur de SEL : SEL de Saintes http://selidaire17.e-monsite.com 17100 SAINTES

/06 61 71 66 53 (Soizic) Permanence : Rencontre chaque 1er vendredi soir des mois pairs chez un(e) adhérent(e) en été, chaque premier samedi après midi en hiver Position géographique (mise à jour 26/06/2011)


Ce texte fait parti des textes qui avait été envoyé à Transversel. Michèle faisait parti de notre association et était très proche de nos concepts.


Commentaires

Brèves

23 septembre 2015 - Nos dernières découvertes littéraire en septembre.

Durant ces derniers mois , nous avons reçu plusieurs ouvrages très intéressant en service de (...)

4 mars 2015 - Des Bonnes Nouvelles sur les médias alternatifs.

Pour ce début MARS 2015, Nous venons de recevoir le numéro 95 de l’âge de faire. Un numéro (...)

31 janvier 2014 - Ce mois de janvier se termine ...Avec 2 Bonnes Nouvelles.

Jean Zin , notre philosophe génial a fait paraitre un article très intéressant sur son site : (...)

5 octobre 2013 - Un atelier d’écriture à Plazac dans le 24

(function(d, s, id) var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0] ; if (d.getElementById(id)) (...)

9 août 2013 - ODE au Z.E.L.

Suite à mon envoi d’hier, voici cet Ode au ZEL mise en vers (et contre tous) Diffusion libre à (...)