UN DIMANCHE A CLERE

mercredi 30 octobre 2002
par fraioli
popularité : 7%

UN DIMANCHE à la CAMPAGNE en TOURAINE

UN DIMANCHE A CLERE.

Un dimanche pas comme les autres.

Temps maussade et pluvieux.

Nous étions une quinzaine : jeunes,

moins jeunes et… plus jeunes du tout.

Nos deux benjamines, Faby et Claudine,

ont squattés la maison de Pierre,

depuis la veille, à sa grande joie !

Deux nénettes pour lui faire sa bouffe,pensez donc !

Une fricassée de champignons, tout frais cueillis…

Vite, vite, vite,

Allons cueillir

Les champignons

Du bois Malin !

Il se cache

Dans l’amanite

Non ! non ...non...

Ne le prenons pas !

Cueillons le cèpe,la coulemelle,

Attention !le....bolet satanas…

Vite, vite, rentrons !

Entends –tu le grésillement du beurre ?

Qui appelle nos champignons…

Le maître des lieux avait tout préparé :

Le terrain tondu, les mâts positionnés,

Tous raides à la verticale.

Les cordages bien tendus, solidement fixés

Et une bâche au pied avec deux tirants :

L’un pour le Alain,

L’autre pour le André.

Et vas y donc !

Le Pierre et les femmes scandaient :

Oh, hisse ! Oh , hisse !

Et ça applaudissaient, Nom de Dieu !

Je me croyais un cap hornier, montant les voile...

Hé, toi ! le moussaillon

Oui, cap’taine.

Va falloir être vigilant.

Et vous autres !

A sec de voiles !

Je suis de Concarneau

Oh, hisse ! Oh ,hisse !

De père… en fils

Oh, hisse ! Oh ,hisse

De cap horniers nous sommes…

La table mise, le barbecue allumé.

Chacun et chacune ont vidé leur panier,

Des chipolatas, des merguez, des côtes de porc,

De l’andouillette, longue comme ça !

Des bouteilles …et des bouteilles de Chinon…

Et, j’oubliais la tarte aux pommes de la Raymonde !

Le Pierrot nous a laissé tomber, pour dit-il :

« Parfaire sa voix avec des choristes »…

Je t’en foutrai moi…

La pluie persistait :

Repli dans la maison pour l’échange.

J’étale ceci, j’étale cela.

C’est combien, ça ?

L’hiver approche…

Vingt turones ! C’est pas trop chère ?

Ca jacassait de tout côté,

Des sourires se dessinaient…

Chacun remplissait sa feuille,

Indice d’un transfert de bien.

Mireille en état ataraxique papillonnait.

Marcel s’évertuait d’expliquer ces problèmes

d’informatique…

Jacques avec papier, crayon , s’époumonait !

Tout le monde se confondait.

Le temps a passé.

L’un est parti…

L’autre a suivi.

Une bise à gauche… une bise à droite.

A la prochaine bourse !

…Un dimanche d’automne à Cléré, chez Pierre.

UN MONDE NOUVEAU EST POSSIBLE.

A. FRAIOLI Sel37 tours


J’aime bien ce texte d’André et je le cautionne car dans le Périgord c’est aussi cela que nous avons vécu avec le stage champignon...Mais malheureusement avec du mauvais temps ... Daniel D.


Commentaires

Logo de Pierre Odet
vendredi 1er novembre 2002 à 12h28, par  Pierre Odet

eh oui c’est un très beau souvenir !
longue vie aux sel
Pierre

Brèves

2 janvier 2011 - Le robin - Projet de société à double valeur de référence

Parce qu’elle s’est donnée pour objectif de dégager des lois et de formuler des prévisions à partir (...)

18 septembre 2009 - LE SEL du CANTAL : "FOUCHTRA"

Un des SEL du Cantal s’appelle bien "Fouchtra !", tel 04 71 48 62 93(+ Route des Sels) Pour (...)

18 décembre 2004 - Penser public : le site de la réforme des services publics avec un wiki

Le sentiment d’inefficacité des services publics est largement répandu et repose trop souvent sur (...)

17 juin 2004 - Faire le point...fin juin 2004

Il est vrai que passer de 4 à 5000 visites par mois sur notre site en décembre à moins de 500 par (...)

6 mars 2004 - PIERRE CARLES, Ciné-Passions en Périgord

Du 10 au 23 mars 2004... Pierre Carles ne chôme pas. Viré ou censuré par la plupart des chaînes (...)