PIERRE CARLES, Ciné-Passions en Périgord

samedi 6 mars 2004

Du 10 au 23 mars 2004...

Pierre Carles ne chôme pas. Viré ou censuré par la plupart des chaînes (TF1, Canal+, Arte...) ou journaux qui avaient passé commande à son impertinence, il poursuit vaille que vaille sa carrière de documentariste sur le grand écran.

"Attention danger travail", le dernier brûlot de Pierre Carles, qui passait de main en main sous forme de cassettes, sort le 8 octobre à Paris (au cinéma Saint-André-des-Arts) et en province dans une cinquantaine de salles.

Après avoir démontré les mécanismes de censure de l’information télévisée dans "Pas vu, pas pris" (160 000 spectateurs, selon lui), ce diplômé de l’IUT de Bordeaux mettait en boîte, dans "Enfin pris ?", la fausse-critique de la télévision par elle-même, incarnée par l’émission "Arrêt sur images" (France 5). Cette fois, le Michael Moore français s’en prend à la sacralisation du travail chère à Jean-Pierre Raffarin et au Medef.

Dans son montage sans voix off se répondent une dizaine de chômeurs fiers de l’être, des sans-emploi-et-qui-n’en-demandent-pas, des films de com d’entreprises vantant les mérites de la productivité, des reportages à l’assemblée générale du Medef ou chez Domino Pizza.

Résolus à ne pas renouer avec le travail, soit parce qu’il reste précaire, soit parce qu’il dévore leur temps, ses interlocuteurs chômeurs affirment, débonnaires, leur dignité.

P.S.

Pierre Carles promet pour 2004 deux nouveaux opus, "Volem rien foutre al païs" et "Uppercut".

Stanislas Noyer Courrier Cadres N° 1507 - page 15

NOUVEAU :

participation des SEL au débat du 17 mars au cinéma de THIVIERS (24) à 20h3O :projection du film "ATTENTION DANGER TRAVAIL" Daniel Delarasse du SEL Gabare et du JEU participera au débat en tant qu’animateur-participant.

Ceci est une organisation "Ciné Passion en Perigord."