Un mois, un million d’euros pour sauver un des derniers journaux un peu libre...

lundi 9 octobre 2006

Un mois, un million d’euros

Depuis plusieurs mois, Politis travaillait à un plan de reprise. Celui-ci prévoyait une nouvelle formule du journal, et le développement du site web. Ce plan existe. Il est prêt à être mis en œuvre. Il s’agit de mettre un terme à une longue période d’inertie.

Pour des raisons qui lui sont personnelles, l’actionnaire pressenti qui s’était engagé à nos côtés dans l’élaboration de ce projet d’entreprise s’est désisté.

Nous ne pouvons que prendre acte de sa décision, mais nous en regrettons la brutalité, 24 heures avant l’échéance fixée pour le dépôt des offres. Avec son accord, le personnel de Politis a décidé de reprendre à son compte le projet élaboré en commun.

Nous disposons de 25 jours pour en assurer le financement.

Nous avons évalué à UN MILLION D’EUROS la somme nécessaire pour la réalisation pleine et entière du projet. Pour un développement qui rompe avec une situation de survie et lui assure une indépendance que Politis ne saurait sacrifier.

Politis en appelle à ses lecteurs, mais aussi à tous ceux qui jugent indispensable d’assurer la pluralité de la presse en France, à tous ceux qui estiment que Politis occupe une place originale dans le paysage médiatique.

Ils trouveront sur le site de l’association Pour Politis le moyen de nous aider

remerciements à Nicole pour son info...

Si vous aussi avez des infos comme celle-là, nous écrire à : transversel@no-log.org

merci d’avance.

la presse est malade et bientôt sous le couvert d’un seul pouvoir : celui de l’argent et du monde financier, nous approchons des élections présidentielles et législatives et la mainmise du pouvoir en place se fait de plus en plus sentir. La disparition de journaux comme Libération, Politis ou l’Humanité serait un réel choc pour la presse. Transversel qui se veut ouvert à tous les dialogues de droite comme de gauche participera largement à l’ouverture de ces débats. Bien cordialement. L’équipe rédactionnelle de Transversel.


Sur le Web : Le site de POLITIS

Navigation

Brèves de la rubrique