La fête du SEL du Perche

jeudi 21 novembre 2002

Déjà, l’an dernier, le SEL du Perche avait attiré ses voisins pour sa fête. Cette année, ils étaient encore plus nombreux : les SEL du Maine, de Caen et de Blois sont venus en force et il y avait aussi Michèle et René de Vitré, Laurence et Marthe de Paris et Jérôme de Toulouse (l’électricien bien connu des intersels a encore été mis à contribution pour enrayer un début d’incendie dû à un court circuit…). Tous les journaux locaux avaient annoncé « l"événement » (il faut dire que ce sont des collègues…). Le rendez-vous était fixé en début d’après-midi avec une porte ouverte à ceux qui voulait en savoir plus. Résultat satisfaisant : nous avons enregistré 9 nouvelles familles adhérentes. Il n’y avait pas de programme précis juste l’espace de la salle des fêtes mis à disposition de tous. Beaucoup sont arrivés avec des matériaux pour animer des ateliers de paniers (bien sûr), de fleurs séchées, de poterie,… et des choses pour une BLE remplie de confitures, pâtes de fruits, jouets et décorations de Noël. Tout le monde a discuté, rencontré les autres, échangé… Moi, je me suis retrouvée coincée à l’accueil pour expliquer ce qu’est un SEL, qu’est ce qu’on y trouve, qu’est-ce qu’on y fait, pourquoi adhérer alors je n’ai pas eu de temps de tester la fabrication des corbeilles de Christophe ou des couronnes en fleurs séchées de Guérild… Ce sera pour une autre fois… Tout le monde avait apporté des victuailles alors nous avons dressé une grande table au milieu de la salle pour les soixante personnes qui étaient encore là. Nous avons dégusté les soupes à la citrouille de Jean Yves et de Joëlle, les tripes de Marcel, la teurgoule d’Yves Marie, les vins de Manuel et Gilles, le jus de pommes de l’année, etc… Seules Jasmine et Sabine ont pris le micro… alors certains ont rangé les tables et fait fuir les couche-assez-tôt. Les autres, perdus dans la grande salle se sont retrouvés chez moi pour refaire le monde en buvant un digestif.... Ceux qui venaient de loin se sont répartis dans les maisons et retrouvés pour la plupart chez Patrick et Annie le lendemain avant de repartir vers le Nord, l’ouest, le Sud ou l’est en se disant à l’année prochaine !

transmis par Muriel Bansard...merci pour les reflexes... Daniel D ; (Spipeur de service rapide...)